Total Posts: 
142
Total Members: 
66

PROJET APPUI A LA GESTION DES RESSOURCES EN EAU ET DU NEXUS EAU-ENERGIE-AGRICULTURE DANS LE BASSIN DU FLEUVE SENEGAL

Dans le bassin du Fleuve Sénégal, il existe différentes problématiques de dégradation environnementale, elles-mêmes exacerbées par les effets du changement climatique, ainsi qu’une forte interdépendance entre la sécurité de l’approvisionnement en eau, la sécurité alimentaire et la sécurité énergétique (NEXUS). Cette interdépendance doit, notamment, être prise en compte dans la gestion du barrage de Manantali (barrage à usages multiples), du barrage de Gouina et des futurs barrages de Gourbassi et Koukoutamba. Dans la moyenne vallée et le delta, l’agriculture irriguée est la principale activité qui emploie une grande partie de la population active et fournit l’essentiel des revenus des ménages. La meilleure maîtrise de la ressource permettra d’assurer une meilleure régulation avec la production d’électricité, le développement de l’agriculture irriguée, le développement des cultures traditionnelles de décrue et la fourniture d’eau pour les parcs des oiseaux du Djoudj au Sénégal et du Diawling en Mauritanie. Afin de mieux comprendre les interactions entre la gestion des ressources en eau liée au Nexus Eau-Énergie-Agriculture dans un contexte de changement climatique et l’évolution des activités agricoles dans une économie rurale. 

 

Ce projet  avec sa composante scientifique veut contribuer à:

  1. Renforcer le système et organiser les connaissances techniques/scientifiques sur ces différents phénomènes dans le bassin du fleuve Sénégal en collaboration avec les acteurs techniques locaux/régionaux ;
  2. Proposer des mesures de gestion durable en cohérence avec les politiques et la gouvernance du bassin en tenant compte des politiques régionales (Politique Energétique Commune, Schéma Directeur de Transport de l’Energie, Plan d’Action Régional pour l’Amélioration des Cultures Irriguées, Plan d’Action Stratégique Environnemental) et nationales ;
  3. Apporter un appui à la mise en œuvre, dans les sites sélectionnés par l’OMVS, des mesures proposées.

L’approche du projet se veut également participative afin de favoriser la consultation de tous les acteurs, la population locale incluse, et contribue par la même, à l’effort collectif pour l’égalité des genres. Le projet encourage enfin une gestion transfrontalière des ressources naturelles.

Les Résultats attendus du Projet WEFE-SENEGAL sont :

Résultat 1. Renforcement de la gestion des données et outils d’aide à la décision pour les autorités du bassin.

Résultat 2. Renforcement de l’observatoire scientifique environnemental du Fleuve Sénégal auprès de l’OMVS.

Résultat 3.Contribution aux plans de développement stratégique concertés avec les acteurs du bassin (selon le schéma directeur) à l’échelle locale sur les sites pilotes du massif du Fouta-Djalon ; du haut bassin malien  et du delta du fleuve Sénégal.

Résultat 4. Mise en place des dialogues NEXUS et l'identification de projets d’interventions concertées concernant le Nexus Eau-Énergie-Agriculture.

 

Mise en Œuvre:

6.1 Millions: Contribution of 5.6 M by the European Commission and 0.5M by Italian Cooperation. Le projet WEFE-Sénégal est mis en œuvre par le Centre Commun de Recherche de la Commission Européenne et la Coopération Italienne pour une période de quatre ans 2017-2021.

 

logoprojet_wefe-senegal_1.jpg

Contacts: 
Cesar CARMONA-MORENO - DG JRC de la Commission Européenne ; PierLuigi AGNELLI - Cooperation Italienne (AICS) - DAKAR
Groups audience: 
Main objectives: 

Résultat 1. Renforcement de la gestion des données et outils d’aide à la décision pour les autorités du bassin.

Résultat 2. Renforcement de l’observatoire scientifique environnemental du Fleuve Sénégal auprès de l’OMVS.

Résultat 3.Contribution aux plans de développement stratégique concertés avec les acteurs du bassin (selon le schéma directeur) à l’échelle locale sur les sites pilotes du massif du Fouta-Djalon ; du haut bassin malien  et du delta du fleuve Sénégal.

Résultat 4. Mise en place des dialogues NEXUS et l'identification de projets d’interventions concertées concernant le Nexus Eau-Énergie-Agriculture.

 

Group main contents