Plan PARACI -2017 : RESUME FR-EN

Groups audience: 
Rédaction du PARACI et actualisation
En 2002-2003 les Autorités des trois pays membres (Mali, Mauritanie et Sénégal) ont demandé au Haut Commissariat de l’OMVS de mettre en place un Programme Régional de Développement hydro-agricole
à long terme de la Vallée du fleuve Sénégal (VFS). L’OMVS avait eu le soutien et l’appui de la FAO pour la préparation d’un Plan d’Action Régional d’Amélioration des cultures irriguées (PARACI). Avec l’adhésion de la Guinée en mars 2006, et la flambée des prix agricoles en 2008, l’OMVS avait sollicité une seconde fois la FAO pour étendre le Plan d’action à la Guinée et actualiser le document. La table ronde des bailleurs de fonds en vue de mobiliser les ressources nécessaires à sa mise en oeuvre ne s’était pas tenue après la validation du PARACI.
Constant dans sa volonté de résoudre la question de la sécurité alimentaire dans l’espace OMVS, la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG), tenue à Nouakchott en 2013, a, par résolution N° 0032/ER/ XVème CCEG/NKT/2013, engagé le Haut Commissariat, en rapport avec les Etats, à organiser dans les meilleurs délais une table ronde avec les partenaires techniques et financiers, pour mobiliser les financements nécessaires à la mise en oeuvre du PARACI.
C’est dans ce cadre que le Haut Commissariat de l’OMVS a sollicité et obtenu un financement de l’Agence Française de Développement (AFD) pour la réactualisation des rapports pays de 2009, l’actualisation du plan d’action de 2010 et l’accompagnement à l’organisation de la table ronde des bailleurs de fonds. Le rapport du PARACI, comporte une synthèse des quatre rapports pays, un Plan d’action assorti de fiches de projets.
In 2002-2003 the authorities of the three member countries of Mali, Mauritania and Senegal instructed the OMVS High Commission to develop a Regional Programme for the longterm hydro-agricultural development of the Senegal River
Valley (VFS). OMVS had the support and assistance of the Food and Agriculture Organization of the United Nations(FAO) to prepare a Regional Action Plan for the Improvement of Irrigated Agriculture (PARACI). With the accession of Guinea in March 2006, and the soaring agricultural prices in 2008, OMVS requested the FAO for the second time to extend the Action Plan to Guinea and update the document. The donor roundtable to leverage resources for its implementation was not held after the validation of the PARACI.In its consistent efforts to resolve the issue of food security in the OMVS region, the Conference of Heads of State and Government (CCEG), held in Nouakchott in 2013, by resolution No. 0032/ER/XV CCEG/NKT/2013, urged the High Commission, in coordination with Member States, to organize as soon as possible a round table of technical and financial partners to seek funding for the implementation of the PARACI. It is within this framework that the OMVS High Commission requested and obtained funding from the French Development Agency (AFD) to update the 2009 country reports, update the 2010 action plan and assist in organizing the donor round table. The PARACI report includes a summary of the four country reports, an Action Plan and project sheets.