Objectifs de l’action

L’objectif global est d’étudier les conditions de remplissage du château d’eau guinéen, réservoir naturel assurant la permanence des écoulements des grands cours d’eau, 

Les objectifs spécifiques

OS1- Evaluer les ressources en eau de surface et souterraine et leur évolution depuis 1950, en insistant sur l’évolution du tarissement (cours d’eau et nappes)

OS2- Evaluer l’évolution de l’occupation des sols depuis 1950

OS3 - Evaluer l’évolution du risque inondation en aval

Bénéficiaires finaux

Les paysans, agriculteurs, éleveurs, forestiers, acteurs du monde rural du Fouta Djallon et de la Dorsale Guinéenne Les productrices et producteurs de produits maraîchers Les habitants des grandes vallées en aval 

Résultats escomptés

R1- Une cartographie des sols, de l’érosion des sols, des états de surface, de leur capacité de rétention en eau

R2- Une cinématique de l’occupation des sols depuis 1950

R3- un inventaire des ressources en eau (cours d’eau, nappes, mares, zones humides, sources, bas-fonds..)

R4- une étude hydrologique montrant l’évolution des coefficients d’écoulement et de tarissement par sous bassins 

R5- des recommandations pour accroître la part d’eau qui s’infiltre afin d’atténuer la violence des crues et inondations et de soutenir les débits d’étiage

Principales activités

A1- Evaluation des ressources en eau de surface et souterraines et leur évolution

A2- Evaluation de l’état des sols et de leur capacité de rétention en eau, ainsi que de l’évolution de l’occupation des sols

A3- Promotion des mesures et pratiques « infiltrantes » 

Responsable Principal Projet

Institut de Recherche pour le Developpement (IRD) - LUC DESCROIX <luc.descroix@ird.fr>

Document Category: 
Document Geolocation: